FFAB

Historique

La FFAB est pratiquement née de l’initiative de Tamura Sensei, 8ème dan de l’Aikikaï So Hombu de Tokyo.
Nobuyoshi Tamura, arrive en France en 1964 délégué par l’Aïkikaï de Tokyo pour participer au développement de l’aïkido en Europe.

A cette époque la FFAB n’existe pas. L’aïkido fait partie de la Fédération Française de Judo et Disciplines Associées, FFJDA. En 1982, Tamura se détache de la FFJDA, suivis par tous les présidents de régions, pour donner son indépendance à son art.
La Fédération Française Libre d’aïkido et de Budo (FFLAB) est fondée. C’est alors qu’une bonne moitié des clubs retournent auprès de la FFJDA.
Tamura Sensei est Conseiller Technique National de la FFLAB qui devient FFAB.
La FFAB, est créée en 1983. Son siège se situe à “Les Allées 83149 BRAS”. Dans les locaux de la FFAB se trouve l’ENA Ecole Nationale d’aïkido, liée par convention à la FFAB. A cette même adresse se trouve le Shumeikan dojo de maître Tamura.
Au sein de la FFAB se trouvent plusieurs courants tels l’Aikikai, le groupe GHAAN Groupe Historique d’Aïkido André Nocquet et Iwama Ryu.

L’aïkido de la FFAB

Le Conseiller Technique National de la FFAB était Tamura Sensei qui avait reçu sa 8ème dan de Kisshomaru Ueshiba fils du fondateur O Sensei.

Tamura Sensei a toujours pratiqué de façon extrêmement fluide, sans force ou opposition, dans une incroyable économie de mouvements. Il absorbait l’attaquant, donnant l’impression de ne pas bouger.
C’est cet aïkido que tentent d’enseigner les professeurs de la FFAB.

Mickael Martin, son uchi deshi pendant 10 ans est l’un de ses plus fidèle représentant.

Fundamental Aikido Association
Iwama