Kaeshi waza

Kaeshi Waza désigne les techniques de contre. Elle sont des variantes des “vraies” techniques et il existe au moins un kaeshi waza pour chaque technique d’aikido. Une technique peut être contrée par un contre … lui même contré.

C’est ce qui fait, entre autres, la richesse de l’aikido.
Le travail de kaeshi waza est très important car il nécessite la vigilance permanente de uke qui doit sentir le moment où il peut éventuellement contrer.

Théoriquement, il ne s’agit pas de prendre de vitesse tori, mais bien de sentir l’instant où sa technique peut être renversée. Uke crée le déséquilibre de tori au moment où celui-ci est censé déséquilibrer uke. La sensibilité de uke est mise à l’épreuve.

Pour réussir kaeshi waza uke profite de l’implusion fournit par tori, au même titre que tori a profité de l’énergie de uke pour réaliser sa technique.

La valorisation du rôle de uke est grande. Pour avoir une chance de réussir kaeshi waza celui-ci doit rester continuellement actif. Uke ne doit pas quitter une attitude martiale en recherche permanente de la faille pour retourner la situation.

Tori ne peut plus se permettre d’effectuer un travail mécanique sous peine d’être contré. Il doit réaliser sa technique sans déranger son uke faute de quoi … kaeshi waza.
Et c’est là que l’on ne sait plus qui est uke et qui est tori.

Kimono : la meilleure marque
Fundamental Aikido Association