Reishiki

L’importance de l’étiquette en aikido est telle que Tamura Nobuyoshi, sensei délégué par l’aikakai lui a consacré un ouvrage préfacé par l’aikidoshu Ueshiba Kisshomaru, fils du fondateur qui écrit :

“… L’étiquette est l’expression directe du cœur …”

Reishiki est important en terme de respect, de courtoisie et de sécurité.

Principales règles du reishiki

  • Saluer le portrait du fondateur en entrant dans le dojo
  • Saluer debout ritsurei ou en seiza zarei, en direction du kamiza, en montant et en descendant du tapis,
  • Utiliser toujours une tenue et des armes en bon état
  • En cas de retard attendre debout à côté du tatami que le professeur fasse signe de joindre le cours
  • Ne pas quitter le tapis pendant le cours sauf en cas de force majeure, dans ce cas avertir le professeur
  • Une démonstration technique se regarde en seiza, saluer le professeur quand il a fini
  • Pour travailler avec un partenaire il faut le saluer
  • Quand le professeur signale la fin du travail d’une technique s’arrêter de suite, saluer son partenaire et retourner s’assoir en ligne
  • Ne pas rester debout sur le tatami sans travailler, éventuellement rester en seïza ou en tailleur
  • Pour poser une question au professeur s’approcher de lui et le saluer debout puis attendre sa disponibilité
  • Eviter de discuter technique, pratiquer, éventuellement guider son partenaire dans le mouvement
  • Ne pas corriger une technique sans être au moins ceinture noire
  • Ne pas s’alimenter ou mastiquer sur le tapis
  • Ne pas porter de bijoux pendant la pratique

Il faut se conduire avec un bokken comme s’il s’agissait d’un vrai sabre.
Le reishiki peut sembler complexe mais son usage vient naturellement.

Fundamental Aikido Association
Iwama