Kimono : la meilleure marque

Pour trouver le kimono idéal, il est parfois nécessaire de prendre un maximum de renseignement. Quelques critères comme la taille, l’utilisation ou le niveau de pratique peuvent différer d’un individu à un autre. Il n’est pas rare de voir qu’un grand nombre de personnes passe leur temps à rechercher sur internet dans l’intention de dénicher ce qui leur convient le mieux. D’autres n’arrivent pas à se décider à cause du manque d’information. Pour vous aider, cet article regroupe les critères nécessaires pour optimiser votre choix de kimono. Toutes les options seront dévoilées afin de vous éviter d’avoir des regrets après l’acquisition.

Tout savoir sur le kimono

Avant de vous lancer dans l’achat d’un nouveau kimono, il est avisé de savoir ce que c’est exactement. Le kimono est une tenue traditionnelle chinoise de la période Tang. La mise en place d’ambassades a favorisée l’adoption de cet habit par le Japon au cours du XVIIIe siècle. Littéralement, « ki » veut dire porter et « mono » signifie chose. Ainsi, le mot kimono est en réalité le terme pour dire « chose à porter ». Auparavant, il désigne une robe en forme de T ornementé par des motifs fleuris. Selon la tradition, on l’enroule autour du corps en posant le côté gauche au-dessus du côté droit. Pour le maintenir, il faut généralement une large ceinture qui s’attache à l’arrière et que l’on appelle obi. Cependant, l’époque moderne définit le kimono comme étant une tenue de combat afin d’honorer les guerriers d’antan. Plusieurs grandes entreprises se consacrent à la création de kimonos plus ou moins particuliers. D’ailleurs, les connaisseurs privilégient les grandes marques qui proposent des produits de qualité. Vous pouvez faire un tour sur ce site pour vous référer aux meilleures marques.

Kimono pour le Jiu-Jitsu brésilien (JJB)

Le JBB est un sport de combat où l’on saisit l’adversaire à plusieurs endroits du kimono. La résistance de ce dernier est donc une qualité essentielle pour pratiquer le jiu-jitsu. Si vous l’étirez, aucune déformation ne va se produire vu que le kimono de JJB est conçu pour être robuste. Les marques originaires du brésil sont très connues pour cette performance. On peut citer par exemple l’insigne Atama célèbre pour la fabrication de kimono très épuré. Sa réputation vient du fait qu’il fait partie des plus anciens producteurs et qu’il s’est amélioré au fil du temps. La marque Koral a également fait ses preuves. Si vous êtes fans des éditions limitées, Shoyoroll remplit ces conditions. Cette marque est l’équivalent du Ferrari en voiture mais en mode Kimono. Elle combine à la fois la qualité et le prestige. Les articles Shoyoroll sont mis sur le marché tous les 3 à 4 mois mais l’attente en vaut vraiment la peine.

Kimono pour le judo

Il est à noter que gi veut également dire kimono. Pour le judo, on peut alors dire judogi. Les marques de fabrication sont variées mais quelques-uns sortent du lot. L’ancienneté est un critère à prendre en compte si l’on ne veut pas se tromper lors du choix. Pour vous orienter, la compagnie japonaise Hayakawa Textile Industries ltd fait partie des firmes pionnières. Fondée en 1918, sa marque KuSakura est très répandue grâce à sa qualité et à sa renommée. D’ailleurs, cette marque est plébiscitée par les vétérans. Cependant, d’autres insignes ont également une excellente notoriété. La célèbre Adidas détient une grande part de marché dans le monde du judo. Pour confirmer sa suprématie, les coutures sont garanties pour une période de 10 ans. Le J800 Adidas est une preuve concrète de la durabilité selon l’avis des sportifs. Aux informations dont on vient de parler s’ajoute la popularité de la marque Mizuno. Que vous soyez une nouvelle recrue, un compétiteur ou un ancien, elle reste toujours tendance. Ses prix compétitifs font sûrement de cette dernière une marque privilégiée.

Kimono pour la pratique de l’aïkido

Contrairement au judo et au Jiu-Jitsu brésilien, l’aïkido est un sport où l’harmonie et l’énergie sont synchronisées. C’est la raison pour laquelle le kimono peut différer selon le niveau de pratique. Bien que l’appellation aïkidogi soit adoptée par la plupart des gens, les puristes la nomment Keikogi. À l’instar des autres tenues de combat, ce kimono nécessite une sélection particulière afin de remplir les critères du sportif. Le grammage doit être méticuleusement étudié pour permettre à l’aïkidoka d’optimiser ses mouvements. Il se mesure par surface au mètre carré. Pour un adulte en compétition, le grammage peut atteindre les 370 gr/m² tandis que l’apprenti ne nécessite que 190 gr/m². Ces normes sont respectées par toutes les marques. Les plus réputés sont les « made in Japan ». On peut citer la firme Iwata Shokai qui propose plusieurs modèles que l’on peut perfectionner. Ils sont parfaits pour les combats et pour les entraînements. Les marques mentionnées précédemment pour le Jiu-Jitsu brésilien et pour le judo sont également des références pour la discipline de l’aïkido. Cependant, il faut savoir qu’en plus de la veste et du pantalon, une jupe connue sous le nom de Hakama est requise pour la pratique de ce sport.

Fundamental Aikido Association
Iwama